Malgré les restrictions sanitaires en cours et la limitation des voyages à l’international, le programme Erasmus + reste sur le devant de la scène en matière de mobilité européenne. Il est ainsi désormais possible aux établissements de décrocher une accréditation Erasmus + qui facilitera notamment l’accès aux financements.

Le programme Erasmus + permet aux étudiants mais aussi aux personnes en formation continue et aux monde de l’éducation et de la formation de suivre toute une partie de leur parcours dans un établissement d’enseignement supérieur européen ou dans une entreprise étrangère.

Si ce dispositif est très connu, le lancement d’une accréditation spécifique va permettre aux établissements de confirmer leur engagement et de faciliter l’accès aux financements pour leurs activités de mobilité durant les sept années du programme, ce à compter de 2021.

Les organismes décidant de soumettre leur candidature à une accréditation devront élaborer un Plan Erasmus + établissant une stratégie d’internationalisation à long terme. lls adhéreront également aux standards de qualité Erasmus + qui définissent la bonne organisation des activités de mobilité. Ces standards de qualité couvrent des thèmes variés tels que la gestion, l’accompagnement des participants, la reconnaissance des acquis d’apprentissage, la diffusion des résultats et d’autres aspects pratiques.
Rappelons que de 2014 à 2020, Erasmus + (successeur du dispositif Erasmus) a concerné 87 000 étudiants, 4 700 personnes dans la formation des adultes et 185 000 personnes du monde de l’éducation et de la formation professionnelle.

La durée d’un séjour Erasmus + peut varier de 3 mois à une année. Il est valable pour les 27 pays de l’Union Européenne mais aussi la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein, la Turquie, la Macédoine du Nord et la Serbie. Certaines conventions existent par ailleurs avec le Royaume-Uni, dont la participation à Erasmus + se poursuivra encore un certain temps après le Brexit, sur certains programmes.
Erasmus + permet aussi de réaliser un stage en entreprise européenne. La durée moyenne des stages est de 3 mois et demi.

Pour en savoir plus, il est également possible de télécharger une brochure spécialisée sur le site d’Erasmus +.

Share This