Opter pour l’enseignement en alternance est un autre très bon moyen de financer ses études supérieures puisque dans ce cas là, les frais de scolarité sont pris en charge. De quoi rendre gratuite jusqu’au écoles les plus chères.

Une formule très prisée dans l’enseignement supérieur

Comme son nom l’indique, l’alternance est une formule d’études qui donne la possibilité aux étudiants de réaliser une scolarité dont le temps sera partagé entre école et entreprise.

Organisée en deux grandes formules – le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation –, l’alternance était auparavant considérée comme une voie réservée à des jeunes en délicatesse avec le système scolaire, l’alternance est désormais tout aussi répandue dans l’enseignement supérieur que dans les filières de type CAP.

Il faut dire que ses avantages sont nombreux. L’alternance qui laisse la possibilité aux élèves de partager leur temps entre études classique et périodes en entreprise convient en effet tout à fait à des élèves en quête de concret dans leurs études. Cette formule permet par ailleurs aux jeunes d’acquérir pendant leur parcours une expérience professionnelle irremplaçable. De quoi trouver un emploi bien plus facilement en sortie d’études.

Des études prises en charge, une rémunération

Enfin, la formule a un indéniable avantage financier puisque les jeunes en alternance n’auront pas à payer de frais de scolarité, quels que soient leurs montants… Mieux encore, les alternants vont même toucher une rémunération dont le montant va varier en fonction de leur âge et de leur niveau d’études, de 25 à 100% du smic.

Dès lors, l’alternance est devenu pour de nombreux candidats le moyen d’accéder à de prestigieuses études supérieures à moindre frais. Ecoles d’ingénieurs, écoles de commerce, BTS, DUT, licence professionnelle, la formule est désormais envisageable dans un très grand nombre d’établissements. Reste à trouver une entreprise pour son alternance, ce qui n’est pas toujours une mince affaire. Mais le jeu en vaut la chandelle.