Sous l’impulsion de Nevers Agglomération, le 1er tournoi de touch rugby inter-campus a rassemblé une centaine d’étudiants et lycéens sur le « billard » du Pré-Fleuri, jeudi 1er juin. Une façon originale et raisonnablement musclée de tomber les cloisons entre les établissements qui se côtoient sur le territoire, et de donner corps à l’atmosphère universitaire.

Des essais en pagaille, des supporters endiablés et de rares bobos. Le stade du Pré-Fleuri avait abandonné pour quelques heures le
parfum âpre des matches de ProD2 pour celui, plus léger et… moins académique, du touch rugby. La version soft, garantie sans
plaquages, du sport de combat collectif a séduit une centaine de joueurs et joueuses – les équipes étaient mixtes – de tous âges, niveaux et conditions physiques, à l’initiative de Nevers Agglomération.

Organisé avec le concours de Nevers Sup et de l’USON Rugby, le 1er tournoi de touch rugby inter-campus avait pour but de
rassembler les étudiants et lycéens autour d’une animation propice aux contacts. La glace a été brisée au rythme intense des matches de sept minutes chacun et lors d’une joyeuse troisième mi-temps.
Le « bouclier » a été remis à l’équipe du LEGTA Challuy par Louis-François Martin, vice-président de Nevers Agglomération
en charge du développement économique et de l’enseignement supérieur.